30 mars 2018

Gigot d’agneau de 3 heures, jus au romarin

Plats

Savez-vous ce que vous allez manger ce weekend ? Nous oui ! Et on en profite pour vous rafraichir la mémoire !…

C’est un peu une tradition cette recette, un déjeuner de dimanche pascal, après lequel il faudra quand même réussir à se lever pour suivre des enfants hystériques courir dans le sillage de prétendues cloches qui auraient arrosé les jardins de lapins en chocolat… C’est pas gagné… Mais c’est si bon que ça marchera aussi avec d’autres dimanches…

 

 Pour 8 personnes

  • 1 gigot d’agneau (2,5kg)
  • 250ml d’huile d’olive
  • 750ml de vin blanc
  • 2 cuillères à soupe de Marmite®
    (ou Cénovis®)
  • 2 têtes d’ail
  • 2 branches de romarin
  • 2 branches de thym

Séparer une tête d’ail en gousses, les éplucher, les couper en deux et enlever le germe. Pratiquer des incisions dans le gigot et y insérer les gousses d’ail.Mettre le gigot dans un plat.

Dans un bol, bien mélanger la Marmite® (ou le Cénovis®) à l’huile d’olive, puis, à l’aide d’un pinceau, en enduire le gigot.

Ajouter dans le plat les gousses en chemise de la deuxième tête d’ail, le thym et le romarin.

Enfourner à température moyenne (180°C – 200°C). Arroser régulièrement le gigot avec son jus, et après une demi-heure, ajouter le vin blanc. Continuer à arroser régulièrement le gigot tout au long de la cuisson. Retourner le gigot toutes les 30 minutes. Si le jus réduit trop, ajouter de l’eau et baisser la température. Après 3 heures de cuisson découper le gigot, et délayer le jus avec un peu d’eau bouillante s’il est trop concentré.

Servir la viande dans le plat avec le jus de cuisson, afin qu’elle reste moelleuse.

 

Suggestion d’accompagnement : tomates provençales, haricots verts et flageolets.

Vous pourriez également aimer

Pas de commentaire

Répondre

Les-Petits-Bonheurs

GRATUIT
VOIR