Desserts

Black & White cheesecake à la truffe

31 décembre 2016

Un jour, dans un restaurant gastronomique, après un très bon repas est venu le temps du dessert. Souvent c’est l’étape qui nous fait passer de « j’ai bien mangé » à « j’ai trop mangé ». Et là on nous a servi un cheesecake à la truffe.

C’était si parfait que j’ai cherché à le refaire en y ajoutant ma touche personnelle.

 

Pour 6 minis cheesecakes

  • 10 Oréo®
  • 20g de beurre salé
  • 1 cuillère à café d’huile de truffe
  • 200g de St Moret® ou Philadelphia®
  • 2 cuillères à soupe d’huile de truffe
  • 250ml de crème entière liquide
  • 40g de sucre
  • 1 sachet de Chantifix®
  • 1 truffe fraîche
  • Copeaux de chocolat noir

 

Réduire les Oréo® en poudre, ajouter le beurre fondu et la cuillère à café d’huile de truffe. Mélanger. À l’aide d’emporte-pièces posés sur des assiettes à dessert, répartir les biscuits écrasés au fond en tassant bien, et réserver au frais.

Préparer la crème

Mélanger d’abord le fromage frais avec l’huile de truffe. Puis battre ¼ l de crème très froide pendant une minute, ajouter le sachet de Chantifix® mélangé préalablement au sucre et continuer à battre jusqu’à l’obtention d’une belle chantilly très ferme.

Mélanger très délicatement la crème fouettée au fromage frais parfumé à l’huile de truffe. À l’aide d’une poche à douille, répartir la crème sur les biscuits écrasés, dans les emporte-pièces. Réserver au frais au moins une heure.

Au moment de servir, retirer délicatement les emporte-pièces. Le cheesecake reste bien en place. Parsemer de copeaux de chocolat et de fines tranches de truffe fraîche.

Variation

Le dressage peut paraître un peu délicat, mais reste assez simple, même s’il nécessite plusieurs emporte-pièces identiques. Cependant, on peut aussi servir ce dessert en verrines.

Assiette: Bulle @ Bernardaud

Vous pourriez également aimer

2 Commentaires

  • Répondre Marie Claude 17 décembre 2021 at 11:26

    Proposer une recette en mélangeant des OREO et de la truffe noire est juste invraisemblable. Le premier est un produit industriel de piètre qualité (et je suis sympa) et le second un produit brut et noble. Sans parler des autres produits ®. Savez-vous qu’il existe des fromagers ? Comment peut-on proposer de concocter des recettes pareilles ? Lorsqu’on s’octroie le plaisir de déguster de la truffe, on va au bout de la démarche. Pourquoi ne pas proposer de faire des burgers (vous savez à quoi je pense) et y mettre de la truffe ? C’est exactement pareil …

    • Répondre Fabrice 17 décembre 2021 at 20:31

      Merci beaucoup pour votre commentaire.
      Cette recette est inspirée de la carte d’un chef réputé.
      Votre commentaire me laisse penser que vous ne l’avez pas goutée, ce que je ne peux que vous conseiller de faire, vous pourriez changer d’avis.
      Joyeuses fêtes

    Laisser un commentaire