27 septembre 2017

My Twin Peaks pie

Desserts

Qui n’a jamais regardé la mythique série Twin peaks de David Lynch ne peut pas comprendre.

Mais tout au long des épisodes, les personnages s’envoient des tanches de « cherry pie » en s’extasiant à n’en plus finir, pendant que nous autres, pauvres spectateurs tellement pris par l’intrigue, sommes collés à nos fauteuils, incapables de s’arrêter et forcément affamés. Evidemment, l’expérience aidant, on finit par ne plus prendre le risque de se lancer dans un de ces marathons-télé sans avoir prévu un casse-croûte. Mais à chaque fois, la magie des tartes opère et on ne pense plus qu’à pouvoir en manger une… Alors après avoir tatonné longtemps, m’être parfois relevée au milieu de la nuit pour en faire une, voilà celle qui ressemble le plus à l’idée que je m’en suis faite…

En version pomme ou cerise…

 

Pâte pour un plat à tarte de 20 cm

  • 130g de farine
  • 100g de beurre salé
  • 50g de sucre roux
  • 30ml d’eau froide

 

Pour la garniture pommes

  • 4 pommes
  • 1 jus de citron
  • 150ml d’eau
  • 4 cuillères à soupe de sucre roux
  • 1 cuillère à café de cannelle en poudre
  • 1 gousse de vanille

 

ou

 

Pour la garniture cerises

  • 600g de cerises dénoyautées
    (pasteurisées dans leur jus, ou congelées, ou fraîches)
  • 1 jus de citron
  • 4 cuillères à soupe de sucre

Découper les pommes en petits cubes et les mettre dans une casserole avec l’eau, le sucre, le jus de citron, la cannelle et la gousse de vanille fendue en deux (après avoir gratté les grains). Faire compoter 15 minutes, jusqu’à ce que le liquide soit presque entièrement absorbé et qu’il ne reste qu’un fond de sirop. Au cas où il reste trop de liquide, retirer les pommes et finissez de faire réduire le sirop. Laisser refroidir le tout.

Pendant ce temps, préparez la pâte.

Mélanger le sucre et la farine, puis ajouter le beurre en pommade. Ecrasez le beurre avec une fourchette, puis finissez de malaxer à la main, avant d’ajouter l’eau froide d’un coup. Continuer à malaxer jusqu’à l’obtention d’une boule qui se décolle bien. Si la pâte est trop collante, farinez-là encore un peu. Puis divisez-la en deux parts.

Sur une feuille de papier cuisson mettre un peu de farine et étaler une des deux pâtes avec un rouleau, ou simplement à la main. Puis transférez le tout dans un moule et finissez de bien placer la pâte et le papier cuisson, en laissant dépasser les bords.

Remplir la tarte avec la garniture refroidie (après avoir retiré la gousse de vanille).

Etaler de même la deuxième pâte. La découper en bandes et recouvrir la tarte en les croisant sur le dessus, ou découper simplement des motifs dedans. Faire un bord en roulant ce qui dépasse de la pâte du dessous.

Pour finir, ajouter un peu de beurre salé fondu au pinceau, et saupoudrer de sucre roux (pour un inégalable croustillant).

Mettre à four moyen, jusqu’à ce que la croûte soit bien dorée.

Servir tiède, éventuellement avec de la crème épaisse ou une boule de crème glacée à la vanille.

Variante : la version originale à la cerise.

Dans ce cas, laisser compoter les cerises dénoyautées avec le sucre et le jus de citron pendant une dizaine de minutes puis procéder de la même façon.

 

 

Assiettes : Frivole @ Bernardaud

 

Vous pourriez également aimer

1 commentaire

  • Répondre dominique 30 septembre 2017 at 13:28

    hmm! tres simple a realiser ,

  • Répondre